Actualités

Appartement communal à louer

La commune de Savigny loue un appartement non meublé de type maison de 125 m².

Téléchargez le descriptif


Atélier Bien Vieillir

Atélier Bien Vieillir

Des ateliers gratuits organisés par le CCAS de Saint-Julien-en-Genevois et ouverts aux habitants de la CCG.

-          Le lundi 10 juin : Classer et archiver ses documents et constituer un classeur familial d’urgence

-          Le lundi 24 juin : Internet, démarchage téléphonique

-          Inscription aux ateliers jusqu’au 31 mai au 04 50 35 37 57

+ d'informations téléchargez le flyer


Aide à l'achat d'un vélo à assistance électrique (VAE)

Aide à l'achat d'un vélo à assistance électrique (VAE)

Dans le cadre de la politique de développement des modes doux et pour inciter les habitants du territoire à utiliser le vélo pour leurs déplacements domicile-travail et personnels, la collectivité renouvelle son dispositif d'aide à l'achat d’un VAE neuf ou d'occasion à hauteur de 200 €.

+ d’informations : www.cc-genevois.fr/fr/actualites/aide-lachat-dun-velo-assistance-electrique


Brocante 18 août 2024

28ème brocante, organisée par la Société d'animation les Ours

DIMANCHE 18 AOÛT 2024

 

Inscriptions jusqu'au dimanche 10 juillet 2024

Télécharger le bulletin d'inscription et d'information

culture/brocante.htm


La peste des écrevisses, les bons gestes

La peste des écrevisses, les bons gestes

La peste des écrevisses est présente sur le territoire des Usses.

Pour éviter de propager la peste des écrevisses, voici les gestes à appliquer


Numéros surtaxés et pièges sur internet : attention aux mauvaises surprises

Un SMS vous demandant de rappeler d’urgence votre banque ou de venir chercher un gain de concours ? Une incitation à cliquer sur Internet vous promettant de contacter directement une administration, un service d’urgence ou un professionnel ? Attention, il s’agit souvent de pièges aux numéros surtaxés dont le coût sera prélevé sur votre facture de téléphone.

Télécharger les bons gestes


Violences conjugales : une aide d'urgence pour vous protéger

Violences conjugales : une aide d'urgence pour vous protéger

Dès le 1er décembre 2023, les personnes subissant des violences conjugales pourront bénéficier de l’aide d’urgence pour les victimes de violences conjugales. Versée par la Caf, cette nouvelle aide est un soutien financier qui doit permettre à la victime de s’éloigner physiquement de l’auteur des violences et faire face aux dépenses immédiates en attendant de trouver des solutions durables.

Qui peut bénéficier de cette aide ?  

Toute personne victime de violences conjugales : femmes ou homme, en cours de séparation ou non, avec ou sans enfant à charge et quelles que soient ses ressources. 

 

Quelles sont les conditions pour demander l’aide ?  

  • Être en possession d’un document datant de moins de 12 mois au moment de la demande et attestant des violences : dépôt de plainte, ordonnance de protection ou signalement au procureur de la République.  
  • Être en situation régulière sur le territoire français (hors visa de tourisme).  

Bon à savoir

Vous pouvez bénéficier de l’aide quelles que soient vos ressources.  

 

Comment est-elle versée ?  

Elle est versée en une fois, dans un délai de 3 à 5 jours ouvrés à partir de la demande.  

Selon votre situation financière et sociale, elle se présente sous forme d’une aide non remboursable ou d’un prêt sans intérêt. Dans le cas d’un prêt, l’auteur des violences pourra être condamné à rembourser le prêt à la place de la victime.

  

Quel est son montant ?  

Le montant de cette aide est de 240 € minimum et est calculé en fonction de vos ressources et du nombre d’enfants de moins de 21 ans à votre charge. 

  • Par exemple : une personne avec trois enfants à charge de moins de 21 ans et dont les ressources sont inférieures ou égales à la moitié du SMIC net (soit 690 € par mois) percevra une aide de 1337 €.   

Pour plus d’information sur le montant et la nature de l’aide qui peut vous être versée, rendez-vous sur Aide d’urgence pour les victimes de violences conjugales. 

 


Le tri des biodéchets pour tous, c’est maintenant !

Le tri des biodéchets pour tous, c’est maintenant !

Avez-vous déjà entendu parler de la loi AGEC* ? À compter du 1er janvier 2024, le tri des biodéchets sera généralisé et concernera tous les professionnels et les particuliers. Pourquoi on en parle autant ? Parce-que cette loi est une véritable opportunité pour changer les comportements et travailler ensemble à créer une société plus durable et solidaire.

 

En pratique, quels sont les biodéchets à traiter ?

·         Les déchets verts : tontes de pelouse et fauchage, feuilles mortes, tailles d’arbustes, haies et brindilles ou encore déchets ligneux issus de l’élagage et de l’abattage d’arbres et de haies.

·         Les déchets alimentaires : restes de repas ou de préparation de repas ou produits périmés non consommés.

Dans le Genevois, 24,7% du contenu de notre poubelle pourrait être composté. En moyenne, chaque habitant du territoire produit 61 kg de biodéchets par an (contre 83 kg à l’échelle nationale). Quand on sait qu’ils sont composés à 80% d’eau, cela revient à dire que nous brûlons de l’eau ; ce qui implique un coût énergétique et économique inutile. Il n’y a donc que des avantages à les trier pour les valoriser.

Optimiser la gestion des déchets

A la CCG, des dispositions spécifiques ont été prises dès 2020 avec un accompagnement par les maîtres composteurs pour l’installation de sites au pied des résidences et aujourd’hui 80 composteurs collectifs et 1800 composteurs individuels ont déjà été installés sur le territoire. Pour les zones d’habitation à forte densité verticale (pas d’espaces verts en pied d’immeuble) certaines communes proposent des composteurs publics. Chaque année, de nouveaux référents guides composteurs sont formés gratuitement.

Vous habitez en logement individuel ? La CCG propose (contre une participation de 15 €) un kit de compostage :

·         un composteur de 300 litres,

·         un bio-seau

·         1 mode d'emploi.

 

Vous habitez dans un collectif ? Dans ce cas vous pouvez demander l'installation d'un site de compostage dans votre résidence. Les maîtres composteurs de la Communauté de Communes du Genevois vous guideront tout au long du processus avec :

·         Une étude de faisabilité

·         La présentation en AG

·         Le choix de l'emplacement et une aide au suivi

·         Le financement de la mise en œuvre

Alors si vous n’avez pas encore franchi le cap du compostage, c’est le moment idéal pour s’y mettre ! 

INFOS, CONTACT

Pour plus d’informations rendez-vous sur la page compostage du site www.cc-genevois.fr

Ou contactez nos référents compostage au 04 50 95 92 60 et à compostage@cc-genevois.fr

Encart :

Ce que dit la loi

­Les personnes qui produisent ou détiennent des quantités importantes de déchets composés majoritairement de biodéchets sont tenues de mettre en place un tri à la source de ces biodéchets et :

• soit une valorisation sur place ;

• soit une collecte séparée des biodéchets pour en permettre la valorisation et, notamment, favoriser un usage au sol de qualité élevée.

 

*Loi AGEC : loi anti-gaspillage pour une économie circulaire

 

Source : ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires.


Arrêté préfectoral autorisant les agents du CERN à pénétrer dans les propriétés privées

Téléchargez l'arrêté préfectoral du 30 novembre 2023

Téléchargez l'arrêté prefectoral du 20 décembre 2023 auorisant les agents du CERN à occuper des terrains privés.

Le dossier complet avec les parcelles concernées est consultable en maire aux horaires d'ouverture du secrétariat.


Espace France Services du GENEVOIS

Espace France Services du GENEVOIS

Santé, famille, retraite, recherche d'emploi... : un guichet unique pour vos démarches.

 

Vous avez besoin d'aide pour vos démarches administratives ? Vous rencontrez des difficultés avec internet ?

Les agents de l’Espace France Services du Genevois vous délivrent un premier niveau d’accompagnement ou vous orientent pour effectuer vos démarches administratives et numériques relatives à différents partenaires nationaux en toute confidentialité !

 Téléchargez le flyer


Le tri des biodéchets pour tous, c’est maintenant !

Le tri des biodéchets pour tous, c’est maintenant !

Avez-vous déjà entendu parler de la loi AGEC* ? À compter du 1er janvier 2024, le tri des biodéchets sera généralisé et concernera tous les professionnels et les particuliers. Pourquoi on en parle autant ? Parce-que cette loi est une véritable opportunité pour changer les comportements et travailler ensemble à créer une société plus durable et solidaire.

 En pratique, quels sont les biodéchets à traiter ?

·        Les déchets verts : tontes de pelouse et fauchage, feuilles mortes, tailles d’arbustes, haies et brindilles ou encore déchets ligneux issus de l’élagage et de l’abattage d’arbres et de haies.

·        Les déchets alimentaires : restes de repas ou de préparation de repas ou produits périmés non consommés.

Dans le Genevois, 24,7% du contenu de notre poubelle pourrait être composté. En moyenne, chaque habitant du territoire produit 61 kg de biodéchets par an (contre 83 kg à l’échelle nationale). Quand on sait qu’ils sont composés à 80% d’eau, cela revient à dire que nous brûlons de l’eau ; ce qui implique un coût énergétique et économique inutile. Il n’y a donc que des avantages à les trier pour les valoriser.

Optimiser la gestion des déchets

A la CCG, des dispositions spécifiques ont été prises dès 2020 avec un accompagnement par les maîtres composteurs pour l’installation de sites au pied des résidences et aujourd’hui 80 composteurs collectifs et 1800 composteurs individuels ont déjà été installés sur le territoire. Pour les zones d’habitation à forte densité verticale (pas d’espaces verts en pied d’immeuble) certaines communes proposent une collecte en Point d’Apport Volontaire des biodéchets. Chaque année, de nouveaux référents guides composteurs sont formés gratuitement.

Vous habitez en logement individuel ? La CCG propose (contre une participation de 15 €) un kit de compostage :

·         un composteur de 300 litres,

·         un bio-seau

·         1 mode d'emploi.

Vous habitez dans un collectif ? Dans ce cas vous pouvez demander l'installation d'un site de compostage dans votre résidence. Les maîtres composteurs de la Communauté de Communes du Genevois vous guideront tout au long du processus avec :

·         Une étude de faisabilité

·         La présentation en AG

·         Le choix de l'emplacement et une aide au suivi

·         Le financement de la mise en œuvre

Alors si vous n’avez pas encore franchi le cap du compostage, c’est le moment idéal pour s’y mettre ! 

INFOS, CONTACT

Pour plus d’informations rendez-vous sur la page compostage du site www.cc-genevois.fr

Ou contactez nos référents compostage au 04 50 95 92 60 et à compostage@cc-genevois.fr

Encart :

Ce que dit la loi

­Les personnes qui produisent ou détiennent des quantités importantes de déchets composés majoritairement de biodéchets sont tenues de mettre en place un tri à la source de ces biodéchets et :

• soit une valorisation sur place ;

• soit une collecte séparée des biodéchets pour en permettre la valorisation et, notamment, favoriser un usage au sol de qualité élevée.

 

*Loi AGEC : loi anti-gaspillage pour une économie circulaire

 

Source : ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires.


Guide du tri : un geste de tri logique, utile et simple

Guide du tri : un geste de tri logique, utile et simple

Le SIVALOR en quelques mots

Le Syndicat Intercommunal de VALORisation, a pour missions de valoriser les déchets des ménages et par la sensibilisation vous rendre acteur de cet objectif. 

Cette structure regroupe 10 EPCI (Établissement Public de Coopération Intercommunale) dont 163 communes. Elle agit sur un territoire de 2000 km2, accueillant près de 450 000 habitants.

 Nos métiers : la sensibilisation et la valorisation

Que les déchets soient recyclés, compostés ou incinérés, le SIVALOR leur offre une seconde vie. C’est chaque année 190 000 tonnes de déchets qui sont valorisés au sein de votre syndicat.

 Désormais, 100% des emballages et des papiers se trient

Depuis le 1er janvier 2023, vous pouvez déposer TOUS les emballages vides, sans exception, dans le bac de tri ou conteneur jaune.

Emballages en métal, les papiers, cartonnettes, briques alimentaires, et maintenant TOUS les emballages en plastiques : flacons, bouteilles, et bidons, barquettes, pots, films, sacs et sachets.

Pas d’hésitation, si c’est un emballage ou un papier, vous le déposez dans le contenant jaune !

 Un geste de tri logique, utile et simple !

Téléchargez le guide du tri